mercredi 13 juin 2012

Petits plaisirs (2)

La vie est toujours remplie de petits plaisirs, il suffit de chercher un peu.

Je remarque que les miens proviennent plutôt de la nourriture en ce moment. En même temps, pour le mojito au soleil sur une terrasse, tu peux toujours te brosser, Martine… 

Il faut bien compenser, du coup.

Tout d’abord, il y a Monsieur le Taliban qui a du passer la journée à Paris et en a profité pour me ramener une cargaison de magazines en version « mini » (le format que je préfère) ainsi que des macarons.



  Ensuite, il y a les pralines (belges) et les makis (heu… belges aussi).



Pour terminer, les accessoires pour cheveux (espagnol et suédois), histoire de retarder le plus possible les coups de ciseaux...


Pour moi, aller chez le coiffeur, c’est un peu comme aller à l’abattoir.

Récemment, le soleil devait m’avoir un peu trop tapé sur le crâne (ou pas), j’ai pris la décision de me rendre dans un salon « du quartier », histoire de changer un peu des grandes chaînes.

Première adresse : la porte est fermée (à clef). Une dame me voit, me fait signe d’attendre tandis qu’elle termine sa conversation téléphonique. Charmant. Elle m’ouvre :
-          C’est pour quoi ?
-        (C’est pour une livraison de poussins empaillés) Bonjour, j’aurais voulu savoir si il était possible de prendre un rendez-vous pour demain…
-          Demain, pas possible.
Et de refermer la porte. Super charmant. Dans ces cas-là, on ne propose pas une autre date ou je ne sais pas quoi ?

Deuxième adresse : je rentre, une vieille dame encaisse l’argent d’une autre vieille dame. Damned, je suis tombée sur un salon spécial troisième âge. S’enfuir ? Rester ?
-          C’est pour quoi ?
-       Bonjour, j’aurais voulu savoir si il était possible de prendre un rendez-vous pour demain…
-          Pour quoi faire ?
-          Heu, une coupe ?
-          Mais encore ?
-          … (une coupe avec des ciseaux ?)
-      Il y a des gens qui se lavent les cheveux avant de venir et qui repartent sans qu’on les leur sèche, alors quoi, qu’est-ce que vous voulez?
-          Ah je ne savais pas, la formule normale, « shampooing-coupe-brushing »…
-      Je dois vous faire un devis alors, parce que je ne veux pas qu’on dise que je ne préviens pas, les tarifs affichés, c’est pour les petits cheveux. Ils sont longs comment vos cheveux, détachez-les que je voie.
-          … (pourquoi je ne me suis pas enfuie, pourquoi ?!)
-       Ah ils sont fort longs, jusqu’au pépète hein, remontrez, oui… jusqu’au pépète. Vous voulez quoi comme coupe ?
-          Juste couper les pointes.
-          Ça fera 15 euros. Un dégradé c’est plus cher. Brushing ?
-          Oui
-          25 euros. Un bain de soin ?
-          Qu’est-ce que c’est ?
-          Un shampooing spécial, c’est 5,5 euros.
-          Ok.

La mamie a ensuite fait la somme (deux fois !) de ces frais, avec une calculatrice (!), avant de m’annoncer le total, de me donner sa carte et de me suggérer de réfléchir.

Je pense que c’est tout réfléchi…

32 commentaires:

  1. Huuuuuum, accueil chaleureux, comme on les aime, qui font que bon, je suis toujours là pour les petits commerces, mais pas blasés, c'est encore mieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est sûr que là, le blason du commerce de proximité n'a pas été redoré dans mon esprit ^^

      Supprimer
  2. Réponses
    1. moi aussi j'ai bien rigolé. après. :)

      Supprimer
  3. WTF !!!
    Ok l'époque du "Client est roi" est révolue mais quand même en tant que commerçants la courtoisie de base c'est pas du luxe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour certains si... au moins ça fait une chouette anecdote à raconter

      Supprimer
  4. Tu devrais quand même réfléchir

    Hihi, je suis comme toi, le coiffeur avant c'était un boucher lol
    Mais j'ai trouvé le bon, enfin ;p

    XX

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui oui, je suis toujours en train de réfléchir. ou pas :)

      Supprimer
  5. OMG, n'y retourne surtout pas Cupicake... Non mais c'est quoi ces commerçants?

    RépondreSupprimer
  6. J'aime pas non plus aller chez le coiffeur, c'est ennuyeux au possible! par contre ceux que tu décris font PEUR, arg !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je déteste devoir parler de la pluie et du beau temps, booooring

      Supprimer
  7. non mais c'est quoi ces coiffeurs ahah tu m'as bien fait rire de toutes facons tu gardes toujours cette touche d'humeur toi!

    besos

    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé oui, je vois le bon côté des choses: ça peut amuser la galerie :)

      Supprimer
  8. Non incroyable! Enfinr remarque chez Dessange ils sont pas mals aussi..

    http://absolutelyfaaabulous.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jamais testé, mais le les déteste tous ^^

      Supprimer
  9. Non incroyable! Enfinr remarque chez Dessange ils sont pas mals aussi..

    http://absolutelyfaaabulous.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jamais testé, mais je les déteste tous :p

      Supprimer
  10. Je suis comme toi, je mange tout le temps, surtout le chocolat :p ton article m'a donné faim^^

    RépondreSupprimer
  11. Et bien, tu es tombée sur des cas !!
    Pour les magazines, moi aussi c'est mon format préféré, les petits !! Pour les glisser dans mon sac partout où je vais ! Suis jalouse, j'ai même pas le Grazia de la semaine en plus (et dire qu'à Bruxelles, j'allais l'acheter toutes les semaines en râlant sur le prix prohibitif rien que pour franchir une frontière !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je râle aussi ^^
      du coup, je fais des provisions en france mais sinon je n'en achète pas souvent

      Supprimer
  12. Sushiiiiii !!!!!
    Je suis comme tout je dévore tous les magazines

    http://www.mademoisellemode.com/
    N'hésite pas à passer - Des bisous

    RépondreSupprimer
  13. Chocolatttttttttttt!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Bisous!;-)

    RépondreSupprimer
  14. humm miam miam, macarons et pralines

    RépondreSupprimer
  15. Tous tes petits plaisirs me plaisent bien !!
    Morte de rire pour la coiffeuse, j'ai moi aussi beaucoup d'appréhension chaque fois, mais celle-la est vraiment très spé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, une vieille sorcière, je me suis vraiment demandé où j'étais tombée

      Supprimer
  16. Tu as été gatée dis donc! Je comprends tellement tes expériences avec les coiffeurs, moi aussi je m'en éloigne comme de la peste :)

    RépondreSupprimer
  17. depuis que j'ai trouvé ce petit salon maghrébin dans mon quartier, je suis ravie !! c'est sympa, c'est pas cher, y'a le petit thé à la menthe qui va bien, le sourire toujours là, bref je suis fidèle enfin a un salon !! bisous

    RépondreSupprimer