mercredi 6 juillet 2011

Mini soldes

Je n'ai pas encore succombé à l'appel des sirènes soldesques cette année, je dois avouer qu'admirer les trouvailles des unes et des autres suffit, jusqu'à présent, à mon bonheur.

Pour ma défense, j'ai bien esquissé une tentative vendredi dernier (premier jour des soldes en Belgique) mais j'ai du déclarer forfait devant la foule, le bruit et ma propre fatigue.

J'ai donc déposé les armes, jusqu'à hier, où, bravant tous mes principes en matière de stratégie militaire, j'ai quand même rendu une petite visite à mon vieux pote h&m que je n'avais plus vu depuis au moins un mois.

En règle générale, en effet, les soldes sont plutôt pour moi l'occasion de me rendre dans les boutiques dans lesquelles, en temps normal, je n'ose glisser un orteil, de peur de ressortir frustrée en invoquant en pleine rue les dieux du lotto sous les yeux ébahis des passants.

Bilan de ces émouvantes retrouvailles, maintenant. Comment dire? Maigre? C'est Kate Moss qui aurait perdu une cuisse, on va dire :



 Un slim sqin blanc et une robe fleurie. 20 euros. C'est carrément la Somalie des soldes d'été en fait.

Un petit tour en bouquinerie quand même:




Miss Culture ben... c'est pas moi.

On a là un bouquin de l'auteure de Gossip Girl (hum...), un Jacqueline Harpman (auteure belge que j'adore), un Ken Follett (l'auteur des Piliers de la terre, une bonne grosse brique qui dure plusieurs jours) et enfin un roman que j'ai choisi en fonction de son titre: Arcadia Hotel (oui, comme "The Arcadian" dans How I Met...). 

Comme je n'ai pas encore assez battu ma coulpe, je dois aussi avouer avoir fait ma curieuse et avoir été vérifier où en étaient les travaux chez Marc Jacobs.


Oui, les vitrines sont recouvertes de noir, impossible par conséquent de voir quoi que ce soit. Sauf que voilà, une horde de modeuses en folie (où êtes vous, vous avez pas envie qu'on devienne copines?) avait déjà du passer par là et, rageuses, arracher une partie du noir, histoire de jeter un coup d’œil à l'intérieur. 

Chose que j'ai également faite (classe...) pour constater que tout était vide. Et c'est tout.

Du côté du front Forever21 (on reste dans le militaire), j'ai pu noter une intense activité ouvrière, sans qu'aucune présence de petite robe ou de petit bijou ne soit encore à signaler.

Arrgggggghhhh, j'ai envie de dire! 

La semaine prochaine, je vais faire un petit tour en France, j'espère que mon apathie fringuesque se retrouvera ensevelie sous une avalanche de -70% et autres réduc' du tonnerre!


5 commentaires:

  1. La robe fleurie est bien sympa!
    Moi aussi j'ai failli déclaré forfait le 1ier jour des soldes, y'avait tellement de monde mais je savais que le lendemain y¡aurait déjà plus rien donc j'ai cherché cherché et vraiment j'ai fait de bonnes affaires..
    Bise

    RépondreSupprimer
  2. Tes achats sont sympas, hate de te voir porter la robe à fleurs. Bises

    RépondreSupprimer
  3. Oh mais c'est pas si mal ! j'aime bien la robe aussi =)
    bisous!

    RépondreSupprimer
  4. Ooooh very nice. I like your top. xx

    RépondreSupprimer